logo detoure the memory road

La Route de mémoire

Odyssée nomade aux confins du désert marocain.

Des rives de l’océan Atlantique aux portes du Sahara, un voyage initiatique dans les pas des Amazighs, ces « hommes libres » qui parcourent le sud du Maroc depuis des millénaires.

Embrasser le rythme des nomades. Ralentir. Reprendre son souffle.

Telle est la promesse de cette itinérance de 1 200 kilomètres à la découverte de la richesse du Maroc. Cinq haltes pour prendre le pouls de la culture berbère et en rencontrer ses dignes représentants.

De l’aridité désertique à la luxuriance des oasis, des architectures traditionnelles aux mises en scène sophistiquées, des villages restaurés aux merveilles patrimoniales gardées intactes (greniers à grain plurimillénaires, peintures rupestres, plus ancien rucher d’Afrique…), cette odyssée vous ouvrira les portes d’un territoire préservé du bruit du monde. Une itinérance en totale exclusivité, pour une aventure gravée à tout jamais.

Une itinérance en totale exclusivité, pour une aventure gravée à tout jamais.

L’une des dernières routes où se perdre. Dans une nature brute de sable, de roche, de terre et d’océan, la déconnexion invite à une autre forme de reconnexion. À soi, mais surtout aux autres et à leur environnement.

Une odyssée de six à neuf nuitées pour les hédonistes épris de luxe discret et d’authenticité, de rencontres et de liens tissés. Avec le plus précieux des privilèges : se retrouver seul, en couple ou en tribu, face à l’infinie beauté d’un Maroc préservé des foules, gardien d’une culture berbère immuable.

Avec la sensibilité du metteur en scène et la précision du logisticien, Thierry Teyssier a imaginé, dans le Sud marocain, un itinéraire de cinq haltes pour mettre les cinq sens des voyageurs en éveil…

…La vue depuis les terrasses à flanc de colline de la Maison des arganiers, dominant une vallée de pâturages à quelques kilomètres d’Agadir…

…Le toucher des textiles de la coopérative du village de Tizkmoudine, ancien ksar abandonné depuis un demi-siècle, récemment restauré sous l’impulsion de ses habitants…

…Le goût des produits locaux dégustés au milieu des potagers en terrasse de la Maison rouge…

…Les effluves des braises du Camp de l’acacia, mirage nomade non loin de la frontière algérienne où l’on s’adonne à la vie d’aventurier, aux confins des grands ergs sahariens…

…Les mélopées des musiciens inspirées des chants soufis mauritaniens, héritage des caravanes d’épices, au cœur de la palmeraie de Tighmert et de la Maison de l’oasis.

Nos valeurs

La Route de Mémoire a pris part au mouvement insufflé par 700’000 heures Impact pour développer une hospitalité régénérative à travers le monde.

L’hospitalité régénérative incarne ce passage nécessaire d’un modèle de consommation irraisonné à un cercle vertueux d’apprentissage et de partage, au sein duquel les voyageurs ont un impact positif sur le lieu qu’ils ont visité.

En prenant part à notre Route de Mémoire, vous rencontrerez des communautés gardiennes d’un héritage et contribuerez à créer de la valeur localement.

Réservation

La Route de Mémoire est accessible de mi-septembre à début mai, au départ de Marrakech ou d’Agadir pour des groupes exclusifs de 2 à 6 personnes.

Le circuit s’organise selon vos envies, pour une durée minimale de 6 nuits.

Par respect pour les communautés des villages traversés, le nombre de voyageurs est volontairement limité chaque année.
Seules les 50 premières réservations sont acceptées.

La presse en parle

logo-media-700000heures